preloder

Home staging : la solution pour mieux vendre votre bien immobilier !

Home staging : la solution pour mieux vendre votre bien immobilier !

Vous réfléchissez à mettre en vente votre appartement et vous vous interrogez sur comment vous y prendre. Parmi les clés du succès, le Home Staging consiste à agencer votre intérieur de façon optimale pour qu’il plaise au maximum de visiteurs. Il favorise leur décision de faire une offre.

Le Home Staging est-il indispensable ? A qui s’adresse t-il?

A moins que nous n’ayez récemment fait refaire votre appartement par un décorateur, ou que vous ne soyez vous-même particulièrement doué(e) dans ce domaine, le Home Staging s’adresse à vous.

Il consiste à optimiser l’ameublement et la décoration de votre intérieur en accord avec les diverses tendances actuelles afin d’augmenter l’attractivité de votre bien auprès des acquéreurs.

Chaque type de bien, petit ou grand, qu’il soit de style ancien, haussmannien ou moderne, requiert un style adapté. Pour chacun, il sera question de mesure et de cohérence. Par exemple, il sera nécessaire que la taille des meubles soit proportionnée à chaque pièce.

L’objectif est de valoriser votre bien en améliorant la perception qu’auront les clients potentiels, à commencer par les photos qui seront diffusées sur votre annonce immobilière, puis plus concrètement lors de leur visite sur place.

Conseil : Soyez attentifs à ce que l’état de l’appartement lors des visites soit similaire à celui des photos. Une mise en scène temporaire que les clients ne retrouveraient pas lors de la visite des lieux risquerait de les perturber et de créer de la déception).

Le Home Staging permet-il de vendre plus cher ?

Comparé à un bien dans son état « courant », un appartement correctement mis en valeur bénéficiera d’une offre dans un délai plus court car les acquéreurs auront eu un meilleur ressenti et davantage de facilités à se projeter dedans.

Toutefois, il est peu probable que les acquéreurs surpaient un appartement par rapport au marché établi par les ventes récentes de biens environnants. En effet, un bien se valorise compte-tenu de ses qualités premières que sont sa localisation, son étage, sa surface, sa hauteur sous plafond, son état général et la qualité de ses prestations globales.

Le Home Staging facilite la prise de décision qui aboutit à l’offre. Mais le même appartement sans cette prestation ne se vendra en principe pas moins cher. En revanche, il mettra plus de temps à obtenir une offre qui satisfasse les attentes du vendeur.

Astuce : Afin d’avoir des attentes cohérentes avec le marché et de ne pas perdre plusieurs mois inutilement à attendre une offre déconnectée du marché, vous pouvez demander une estimation à un professionnel. Ce dernier vous éclairera sur les éléments qui sous-tendent un prix et vous communiquera des éléments factuels qui encadreront sa préconisation de valeur, compte-tenu des qualités spécifique du bien.

Le Home Staging implique-t-il des travaux importants ?

Il n’est pas nécessaire d’entreprendre des travaux qui immobiliseraient des moyens et du temps. S’il est vrai que repeindre un appartement tous les 6 à 8 ans lui redonne de l’éclat et facilite l’obtention d’une offre, il est déconseillé de se lancer dans un chantier de plus grande ampleur. En effet, s’engager dans des choix d’aménagements, voire de matériaux ou de coloris, comporte toujours un risque qu’ils ne plaisent pas aux futurs acheteurs. Ces derniers refuseront alors de payer un surcoût lié à ces travaux s’ils les jugent inadaptés et qu’ils veulent les remplacer en cohérence avec leurs goûts personnels.

Attention : améliorer la perception des acquéreurs n’est pas tromper leur jugement. Dissimuler volontairement des anomalies pourrait se retourner contre vous et avoir des conséquences légales importantes.

Quelques conseils concrets :

Le Home Staging mobilise beaucoup de bon sens commun, mais aussi certains principes spécifiques :

Composer avec l’existant :

Il n’est pas nécessaire d’acheter de nouveaux meubles, simplement d’agencer ceux qui sont déjà là harmonieusement. Le cas échéant si l’appartement manque de meubles, il sera possible d’en louer le temps des visites.

La lumière avant tout :

Ouvrez grand les rideaux, les portes, pour que la lumière circule et que le visiteur bénéficie du meilleur ressenti possible.

Blanc c’est blanc :

Toujours privilégier les tons clairs, si ce n’est le blanc qui est la couleur la plus neutre, celle qui agrandit l’espace. Quelques éléments qui contrastent par leur couleur ou leurs matériaux (tels que le bois, le métal, ou le verre) viseront toutefois à atténuer son aspect froid et à donner un aspect plus chaleureux ou plus graphique à l’ensemble.

Désencombrer l’espace :

une pièce encombrée empêche les acquéreurs d’imaginer comment ils aménageront l’espace avec leurs propres meubles et comment ils y vivront. Favorisez donc la circulation, mettez en valeur les perspectives, supprimez les meubles trop volumineux ou inutiles.

Dépersonnaliser :

il est normal qu’un appartement comporte une décoration liée au goût et à la vie de son actuel propriétaire. Mais ces éléments, s’ils sont trop marqués ou personnels (tels des cadres photos ou des souvenirs personnels) peuvent influencer négativement le jugement des visiteurs, jusqu’à aller à l’encontre d’une décision d’achat. Il est donc judicieux de ranger ces éléments le temps des visites !

Ne rien négliger :

propreté et ordre sont de rigueur dans les pièces principales ainsi que dans les salles d’eau, la cuisine et dans les placards. Les odeurs de tabac, de nourriture, de renfermé ou d’humidité contrarient le sentiment d’un lieu saint qui est recherché par les acquéreurs.

En définitive, le « coup de cœur » tant recherché par les vendeurs réside dans l’esprit des acquéreurs dans une multitude de détails auxquels vous devrez être attentif(/-tive). La perfection n’est pas indispensable, mais veillez à ce que vos efforts ne soient pas anéantis par « le défaut de trop » qui vous aurait échappé !

Conseil : par exemple, une ampoule qui ne fonctionne, cela peut donner le sentiment que l’appartement n’est pas entretenu et laisse craindre que d’autres ds se révèleront avec le temps.

Seul ou accompagné, combien ça coûte ? :

Si vous disposez du temps nécessaire et de l’envie adéquate, il ne vous en coûtera que quelques heures à parcourir la presse ou les blog spécialisés pour saisir les tendances de décoration du moment, puis à les mettre en pratique, en ayant éventuellement recours à un peintre et/ou un loueur de meubles.

Si vous n’avez pas le temps ou si vous manquez de certitude, un architecte d’intérieur pourra vous accompagner grâce à une prestation de conseil dont les tarifs seront variables : de quelques centaines à quelques milliers d’euros selon le temps investi et le travail demandé.

Ses services incluent une visite du lieu, un Compte-Rendu avec les améliorations envisagées, et peuvent aller jusqu’à la recommandation d’entrepreneurs ou de société qui louent des meubles (payés en supplément).

A savoir : dans le cadre d’un projet de vente, les conseillers immobiliers peuvent proposer de prendre à leur charge la réalisation d’un Home Staging Virtuel, par des architectes spécialisés, qui inclue des Rendus photo-réalistes en 3D et une Visite Virtuelle 360° de chaque pièce décorée avec l’ameublement approprié. Elles sont accompagnées d’un Devis chiffré et détaillé qui renseigne les acquéreurs sur les coûts à prévoir.

Compare

'

Enter your keyword